国民70%反原発+過去最低投票率=原発推進・自民党圧勝?

衆議院選挙結果が続々と発表される中、既にこうしてフランスでも報じられてんの見たわ。

リベラシオン紙 2012年12月16日

福島原発事故にも拘らず、日本人達は原発推進派を選択

Sans titre

記事は、「あの福島の惨事から20ヶ月、今日日曜日、衆議院選挙では、原子力を拒否する国民の意を汲み原発からの脱却を訴えた政党らを突き放し、原発推進派の自由民主党が勝利した。」っと始まり・・・

● 何万人もの人々が「さよなら原発」っと言って署名をし、何百人、何万人もの人々が国会前でデモをしたにも拘らず、意味なしに終わった。

● 自由民主党は今まで「脱原発」には触れたことがなく、反対に、原発50基の再稼動を3年以内にっという計画済み。

● 自由民主党は福島原発事故以前、日本の政権を50年に渡り主導して、2030年には原子力で賄う電力を50% にするという政策をしていた党である。

など書かれてあった。

以下は、AFP通信社記事をまんま掲載しているリベラシオン紙、置いとこっ。

http://www.liberation.fr/monde/2012/12/16/malgre-fukushima-les-japonais-ont-choisi-un-parti-pronucleaire_867986

なんだかね・・・つい最近、フランスでも「日本人の多くが原発反対してる、反対派は国民の70%」っとか記事になっとったけど、ま、この選挙結果が出た今、そんなニュースも吹っ飛んで、同じ国の話だとは思えない始末になった感が相当あるわな。

Libération – 16/12/2012

Malgré Fukushima, les Japonais ont choisi un parti pronucléaire

Sans titre

Vingt mois après la catastrophe de Fukushima, le Parti libéral-démocrate (PLD) pro-nucléaire a triomphé dimanche aux législatives, laminant les formations qui avaient fait campagne pour l’abandon de l’atome en pariant sur le rejet de la population.

Ce n’est pas le moindre des paradoxes : bien que des millions de Japonais aient signé une pétition pour dire «adieu au nucléaire», ils ont montré dimanche qu’ils n’étaient pas prêts pour autant à écrire le nom du premier venu sur un bulletin de vote.

On aurait pu penser que la question nucléaire serait déterminante, surtout que depuis des mois des centaines, voire des milliers de militants «no nuke» avaient défilé chaque vendredi sous les fenêtres du Premier ministre. Finalement il n’en a rien été

Le Parti démocrate du Japon (PDJ, centre gauche), qui gouvernait le Japon au moment de la catastrophe du 11 mars 2011, a eu beau promettre «zéro nucléaire» à l’horizon 2040, les électeurs ont préféré dimanche redonner les rênes du pays aux conservateurs.

Si le nucléaire était l’un des enjeux de la campagne, le PLD s’est posé en «parti réaliste» privilégiant les défis économiques, principale préoccupation des citoyens.

L’une des conséquences probables du scrutin de dimanche est que le plan énergétique du gouvernement sortant de Yoshihiko Noda risque sinon de passer intégralement à la trappe du moins de subir une révision notoire.

Les candidats les plus anti, qui prônaient un arrêt définitif des centrales immédiatement ou dans la décennie, n’ont finalement pas su convaincre.

Reléguant la question des centrales atomiques derrière la reconstruction post-tsunami, le redressement économique, l’éducation ou la diplomatie, le PLD n’a quant à lui jamais parlé de «sortie du nucléaire».

Au contraire, il s’est engagé à un passage en revue des 50 réacteurs du pays dans un délai de trois ans pour se prononcer ensuite sur leur relance. Une stratégie gagnante.

Avant l’accident de Fukushima le PLD, qui a dirigé le pays pendant plus de cinquante ans, voulait plus de 50% d’électricité d’origine nucléaire en 2030.

Il sait qu’aujourd’hui ce n’est plus possible après Fukushima mais il va certainement se donner du temps pour définir le meilleur bouquet énergétique, avec une part de nucléaire.

Le PLD, qui plaide en faveur d’un Japon fort et non tributaire de l’étranger, juge en effet impossible à moyen terme de se passer d’une des rares formes d’électricité que le Japon est capable de produire sans trop dépendre de l’extérieur.

Cette position est proche de celle du patronat, qui a toujours préféré le PLD au PDJ, et estime que l’économie nippone est incapable de se passer totalement d’énergie nucléaire.

Du fait de l’arrêt des centrales atomiques, les entreprises ont en effet été contraintes de réduire leur consommation d’électricité, ce qui a rejailli sur leur activité dans l’archipel.

Les opérateurs ont pour leur part dû compenser l’arrêt des centrales nucléaires par la remise en marche de centrales thermiques au gaz ou au pétrole, des carburants importés dont la facture ruine les comptes nationaux. Alors qu’elle affichait un excédent très enviable, la balance commerciale du Japon est désormais régulièrement dans le rouge.

Seuls deux réacteurs sont actuellement en service, les 48 autres étant maintenus à l’arrêt dans l’attente d’un verdict sur leur sûreté.

Avant un éventuel redémarrage, tous devront passer une batterie de tests de résistance rendus obligatoires par le gouvernement de centre gauche à la suite du drame de Fukushima provoqué par un violent séisme et un gigantesque tsunami.

La décision de relance est certes toujours du ressort du pouvoir politique, mais le verdict de sûreté préalable doit être prononcé par la nouvelle Autorité de régulation nucléaire mise en place en septembre.

Cette instance, statutairement indépendante du gouvernement, prévoit de définir de nouvelles normes de sécurité plus sévères que les précédentes dans le courant de l’année prochaine.

(AFP)

http://www.liberation.fr/monde/2012/12/16/malgre-fukushima-les-japonais-ont-choisi-un-parti-pronucleaire_867986

———————————————–

追記

以下は、一夜明けて12月17日の報道いくつか・・・使用されてる写真は安部のオンパレード。

France TV info  2012年12月17日

日本選挙 = 保守・原発推進派の強力な復活

Sans titrehttp://www.francetvinfo.fr/japon-retour-en-force-des-conservateurs-pro-nucleaire-aux-legislatives_188449.html

ラ・トリビューヌ紙 2012年12月17日

日本 = フクシマから20ヶ月、原発推進派の権力再来

Sans titre2http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20121216trib000737507/japon-vingt-mois-apres-fukushima-les-pro-nucleaires-reviennent-au-pouvoir-.html

RFI (ラジオ・フランス・インタナショナル) 2012年12月17日

日本 = 右派の権力復活

Sans titre3http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20121217-japon-shinzo-abe-fukushima-nucleaire-naoto-kan-pdj-pld

「日本を、取り戻す。」って事なんだけど、これは何って呼んだら良いパフォーマンスなんだろ?

「取り戻す。」って言ってるって事は、あったものが無くなった・取り上げられたから「取り戻す。」なんだよね?

具体的に、誰、もしくは何処から取り戻すのか?

これは、もはや新しい芸術、もしくは宗教なのか?www

あと、この選挙結果の影響は即効出ているんだね!

ラ・トリビューン紙 2012年12月17日

原発推進派の国会帰りで東京電力株急上昇

Sans titre4http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20121217trib000737688/tepco-flambe-en-bourse-avec-le-retour-des-pro-nucleaires-au-parlement-japonais.html

具体的に急上昇内容として書かれているのは以下・・・。

● 東京電力 株価上昇 33% (202円)

● 中部電力 株価上昇 7.56%

● 九州電力 株価上昇 12.15%

● 北陸電力 8.38%

● 日経 0.94%

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: