ふくしま作業員日誌 – Journal intime d’un des décontamineurs de la centrale de Fukushima-Daiichi

東京新聞 2012年6月9日

「ふくしま作業員日誌」、以下、フランス語に訳してみた。

The Tokyo Shimbun – 09/06/2012

Journal intime d’un des décontamineurs de la centrale de Fukushima-Daiichi (Homme – 47ans)

J’ai écouté le discours du premier ministre Mr.Noda à la télé tout juste au moment où je suis rentré à la maison après avoir travaillé à la centrale de Fukushima-Daiichi.

Mr.Noda – 08/06/2012

Ses paroles ne m’ont pas étonné et cela m’a donné l’impression plutôt d’une course dont l’ordre d’arrivée est déjà connu.

Il est trop tôt pour redémarrer les centrales nucléaires. (Toutes les centrales nucléaires japonaises sont arrêtées le 5 mai 2012, ndt.)

Le nettoyage de la centrale de Fukushima-Daiichi a pas mal avancé mais concrètement, la situation est bien loin de la fin des travaux.

Il y a encore beaucoup de gens qui vivent en tant que réfugiés de l’accident nucléaire.

Le gouvernement avance comme raison du redémarrage de la centrale qu’il s’agira de conserver un bien commun du peuple, mais il oublie la situation en cours à Fukushima.

Le premier ministre a dit que la centrale d’Oi (Fukui) était sûre même face à un tremblement de terre et un Tsunami équivalents à ceux de Fukushima.

Mais il faut nous rappeler qu’avant l’accident de Fukushima, on nous disait que les centrales nucléaires étaient sûres.

Aujourd’hui, combien de gens qui peuvent encore croire en ce qu’on nous dit que quelque chose est “sûr”.

Le gouvernement dit que la société japonaise n’arrivera pas à assurer (l’approvisionnement électrique, ndt.) sans les centrales nucléaires, mais si la prochaine fois il y a encore un accident ce sera le moment pour le pays ne plus tenir compte de ces discours.

Est-ce que c’est vraiment vrai que l’on manquerait d’électricité sans le nucléaire?

Une fois un tel accident arrivé, le problème n’est pas cantonné seulement aux communes autour de la centrale.

Je souhaite qu’un référendum soit organisée pour tenir compte des opinions citoyennes à propos du redémarrage de la centrale.

(propos recueillis par Natsuko Katayama)

—————————————————-

野田首相の「再稼動」宣言への抗議の模様

Manifestations contre la déclaration du premier ministre Noda

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: