ベルギー原子力フォーラムのCM – Spot TV du Forum nucléaire belge

先日、こんなCMを見かけた。

ベルギーの原子力フォーラムのCMで、なんともまぁ、滑らかに作られている映像で、すらすらぁぁっと気持ち良く見える映像なんだけど、ぼぉっとしてたら「洗脳効果」で、ほいほいとヤラれそうな気もしないでもないが。

で、訳してみたわ。

最後さ、「あなたは、どうする?電気使わない?」って、ポチっと電気消す場面なんか、こんなの、なんの「脅し」のつもりだろうね?

ちなみに、このYOUTUBEの映像のコメント欄には、「なんだコレ?でもアレバのCMよりは未だ、マシなんじゃねぇか?」っとか、「単なるプロパガンダ宣伝CMッ! 原子力は終わってるだろッ!」ってのとか、書き込まれてるわ。

ところで、ベルギーのアントウェルペンの近くのDesselって所のBelgoprocess原発で事故があったらしく、プルトニウム放出によって3人が被ばくっという、とんでもねぇぇぇえええっ!!!!ニュースがあったのを読んだよ。(記事は下の方に置いておくわ。)

事故があったのは、先日、10月4日火曜日、発表したのは、国際原子力機関だって。

どうやら原発の定期検査のために、作業していた3人らしく、国際原子力機関の人、その人に付き添っていた欧州原子力共同体の人、そしてBelgoprocess原発作業員の1人。

Belgoprocess原発の広報担当のBart Thieren氏によると、小さな容器が床に落ちて、それが原因となっての「事故」だってさ。

放射能放出?は、原発の「建物内に収まった」ものとして報じられてるけど・・・うんわぁっ!!! (怖っ)

で、プルトニウムで被ばくした3人は、直ぐに避難させられ、検査を受ける為に、ベルギーの原子力エネルギーセンターに運び込まれたってさ。

僕は原子力エネルギーに反対する。

なぜなら、自分の子供たちのこと想うから。

でも、彼らのエネルギーのことを考えると・・・原子力推進派になった方がいいのか?

なぜなら、彼らだって、エネルギーが必要なんだから・・・で、石油は未だあるだろうか?

再生可能エネルギーはあるけど、もしかしたら十分なエネルギーとして足りないかもしれないんだよな。

一つ言える事は、原子力と違って廃棄物を出さないことだな。

でも、一家庭が出す放射性廃棄物としてみると、それは裁縫の指サック1個分程度で大したことないんだよな・・・でも、それを世界規模で見てみると、その小さな指サックも相当な分量になる。

それを処理する方法はあるようだけど・・・でも、置き場所の問題がな・・・。

でも石油や石炭のCO2問題は・・・「完全室内栽培」の世界へようこそってことになるのか?

あと、忘れちゃいけないのが原子力発電所には危険が付きまとうい、安全問題で言うと、事故が起きてしまえば確実に安全に保護してくれる場所などないんだよな。

そうなんだ、原子力エネルギーっていうのは、エネルギー分野では「問題」であり、同時に(エネルギー不足問題においては)「解決策」でもあるんだよな。

あなたは、どうですか?原子力エネルギーに賛成ですか?反対ですか?それとも・・・あなたは電力を使用しないですか?

www.forumnucleaire.be

———————————————-

BLOC.com – 06/10/2011

Incident nucléaire sur le site de Belgoprocess à Dessel (Belgique)

Un incident nucléaire a eu lieu hier en Belgique. Du plutonium a été relâché dans un bâtiment de Belgoprocess, contaminant 3 personnes. Les autorités affirment que les fuites radioactives ont été contenues dans le bâtiment. Reste que, après Marcoule, ce nouvel incident suscite une inquiétude montante…
Un incident nucléaire impliquant des inspecteurs de l’AIEA

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) vient de révéler qu’un incident nucléaire a eu lieu mardi 4 octobre 2011 sur un site belge de traitement de déchets nucléaires. L’incident s’est produit pendant une inspection du site de Belgoprocess à Dessel, dans la province d’Anvers. L’inspecteur de l’AIEA était accompagné d’un collègue d’EURATOM (communauté européenne de l’énergie atomique). Selon l’Agence Fédérale Belge de Contrôle Nucléaire (AFCN), un flacon contenant du plutonium serait accidentellement tombé pendant l’inspection. Trois personnes auraient été contaminées : les inspecteurs de l’AIEA et d’EURATOM, ainsi qu’un employé de Belgoprocess. Ils ont immédiatement été évacués vers le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire, situés sur la même commune de Mol, à côté d’Anvers.
Les dangers du plutonium pour les personnes contaminées

Le plutonium est extrêmement dangereux quand il est ingéré ou inhalé, ce qui est le cas ici. Et si on ne sait pas précisément quel est le type de plutonium incriminé, on sait par contre que tous les isotopes du plutonium sont toxiques et radioactifs. Une fois à l’intérieur du corps, il se fixe aux tissus et irradie directement les cellules. Il peut endommager les noyaux d’ADN et jouer un rôle dans la formation de cancers. De plus, les particules de plutonium ont des durées de vie très longues. Selon le porte-parole de Belgoprocess, les trois personnes contaminées mardi ne subiront « pas de conséquences durables sur leur santé ». Pourtant, Belgoprocess précise que des analyses devront être faites dans les prochains jours pour connaître « la quantité de particules radioactives qu’ils ont reçues dans leur corps ».
Des fuites radioactives limitées au bâtiment

L’autre inquiétude concerne évidemment la possibilité de fuites radioactives en dehors des bâtiments de Belgoprocess. Les autorités belges ont précisé que la zone avait été bouclée, et qu’aucune radioactivité n’avait été libérée dans l’environnement. Aucune précision n’a cependant été donnée quant aux éventuelles mesures de confinement qui permettraient d’empêcher les particules de plutonium de s’échapper du bâtiment. Selon les autorités, « la décontamination de l’installation devrait commencer bientôt ».
Avec Marcoule et Dessel, les sites nucléaires européens en cause…

Après l’explosion d’un four nucléaire sur le site français de Marcoule le 12 septembre 2011, c’est donc le deuxième incident nucléaire mettant en cause une installation nucléaire européenne. Là encore, il s’agit d’une structure spécialisée dans le traitement des déchets nucléaires. Belgoprocess a été créé en 1984 à Dessel, pour stocker, conditionner et gérer les sites d’enfouissement de toutes sortes de déchets nucléaires. La survenue d’un deuxième incident nucléaire en moins d’un mois devrait encore accroître la suspicion du grand public face à l’énergie nucléaire. En effet, depuis le début de la catastrophe de Fukushima, une prise de conscience globale voit le jour à travers le monde. Beaucoup se demandent si l’enjeu énergétique est vraiment à la hauteur du risque. Au Japon, certains résidents cherchent aujourd’hui à fuir la contamination dont ils se savent prisonniers. Mais aucun pays ne souhaitent recevoir ces « réfugiés nucléaires ». Les ambassades leur claquent la porte, alors même que les ambassadeurs ont fui le pays depuis longtemps. En France et en Belgique, nous avons une chance : la libre circulation des personnes. Mais, en cas d’accident nucléaire majeur, l’Espace Schengen sera-t-il suffisant ?

Auteur : Monnier Cécile – Le 06 octobre 2011

http://www.bloc.com/article/societe/sujets-d-actualite/incident-nucleaire-belgoprocess-dessel-belgique-2011-10-06.html

euronews 05/10/2011

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: